si tu n'as pas étudié, voyage...

Depuis 1982 mes petits et grands voyages autour du monde sont l'occasion d'engranger une moisson d'images saturées d'informations sur la vie,dans les paysages du monde entier,entre photographies et carnet de route ...

L'Egypte sans la foule

Publié le 11/03/2017, par denis martin , Louxor
Louxor ; café nubien ;
Jeudi 10 mars 2011
 
Welcome, welcome !
 Nous retournons une dernière fois au « national nubian coffee »,
buvons un karkadeh (tisane à la fleur d’hibiscus), au milieu du glouglou
des fumeurs de chicha et du tac - tac des joueurs de tric-trac.
Elise mange un café turc, tandis qu’une dizaine de jeunes égyptiens regardent
avec avidité notre curieux groupe. Les adolescents sont les plus téméraires
et osent des clins d’œil à ces dames qui en disent long ! 
J’ouvre mon carnet, m’abandonnant aux souvenirs d’hier…
 
vendredi 11 mars 2011
 
  
Cette première semaine, Mostafa sera notre guide égyptologue et Abdu
notre chauffeur cuisinier. C’est un fier habitant de Bahariya, célibataire,
bronzé et moustachu, les mains deux fois plus grandes que les miennes,
une vraie figure de BD.  C’est aussi notre ange gardien : il nous prévient.
Six mille prisonniers « libérés » lors de la révolution courent encore.
Pas question de flâner à la nuit tombée dans la campagne…
Ici au milieu du Désert Blanc, on ne risque rien.
Mais la nuit est courte, Abdu ronfle, il a le sommeil agité
et les fennecs montés sur le toit du 4x4
tentent de kidnapper la poubelle !
 
 La route des oasis
Louxor, samedi 05 mars au soir.
Nous sommes vraiment fatigués. Lever 6 h, mais réveillés dès 5 h par le muezzin
et coucher 23 h .On mélange tout, Horus, Aménophis, Sobek, Horemheb,
et les Ptolémée ! Une sérieuse révision s’impose au retour.
Tandis que les rues du Caire grouillent de fourmis à moteur,
dans Louxor assoupie flottent des odeurs de cumin et de cardamone,
de tabac à la pomme ( tofaah) , de ragout de mouton ou d’agneau (kofta)
qui nous mettent l’eau à la bouche.
Un âne brait, les télés annoncent de mauvaises nouvelles. J’ai très chaud…
Dans les ruelles du souk résonne un air à la mode.
« So ya So » est le tube de ce début d'année.Cependant, au café voisin,
Oum Kalsoum lui tient tête. Au bout de la rue Saladin, non loin de l’hôtel TUT,
le thermomètre marque 43 °c à 17h 00, faisant suer les tankistes
dans leur uniforme camouflage. « Sourah ? (Photo en arabe) »
 
 
 
 Même si l’ambiance est morose, les gens que nous rencontrons,
hommes et femmes sont fiers d’avoir chassé les profiteurs et sincèrement
heureux de nous voir revenir…Mustafa, notre guide, s’amuse beaucoup
de voir l’ancien ministre de l’intérieur occuper une cellule,
lui qui a fait emprisonner tant d’opposants !
 
 « 5 livres, gratuit, pas cher »…  « why no ? » implore le cocher,
célébrant les mérites de Rambo, un vieux bourrin efflanqué,
plus habitué aux coups de triques qu’aux caresses»
Petit à petit, la vie reprend son cours, à l’égyptienne, à coups de klaxon,
de claquements de fouets des conducteurs de calèche, 
avec ses petites arnaques,
ses rencontres insolites, et ses touristes osant braver les restrictions !
On dirait aussi que les égyptiens se sont réappropriés leur espace,
leur sites, le Nil et leurs cafés.
 50 piastres !
Quand nous retournons à l’hôtel, c’est en taxi collectif. L’argent, 50 piastres
va de mains en mains jusqu’au chauffeur. Quelle confiance,
on ne voit pas ça chez nous : ça m’amuse beaucoup !
Sur la rive ouest de Louxor, c’est en ferry que nous la rejoignons.
Nous partageons la banquette avec les paysans ou les fonctionnaires,
les jeunes et les familles ; ambiance populaire, colorée et très conviviale : 
« welcome, welcome ! »
 
 
 
 
Cet excès de prudence de la part des tour-opérateurs a pour nous des
conséquences insolites.
Medinet Habu, Kom Ombo, Dendera, Karnak sont autant de lieux
où l’on entend le chant des oiseaux et le bruit de nos pas.
On se prendrait presque pour le premier ministre en vacances…
Sur le Nil, à peine avons-nous croisé une dizaine de ces hôtels flottants
plutôt dégarnis du chef. Nous nous saluons, eux prenant en photo
notre sandal et nous, leur fer à repasser .
 
vallée de Nil
 
Et tout le long, ce spectacle immuable de pêcheurs remontant leur filet, d’aigrettes,
de hérons garde bœufs, ou d’ibis noirs en vol serré. Pas de crocodile ?
Il parait que des nubiens en élèvent encore, comme animaux de compagnie,
pas loin d’ici. Merci, je crois que je ne me baignerai pas cette fois ci !
L’Egypte n’est pas seulement la vallée des rois ou les Pyramides.
Mais là comme ailleurs, personne aux guichets. Ici, au musée des momies
de Bahariya le gardien va chercher les clés. Lui attend les billets,
Annick lui serre la main… c’est une autre culture !
 
Ces sites cent fois photographiés sont cependant la partie émergée de l’iceberg
archéologique. Les dynasties des pharaons, les grecs, les romains, les chrétiens
puis les musulmans ont tous joué un rôle dans le fantastique puzzle de la richesse
architecturale de l’Egypte. Merci à Mostafa, notre guide égyptologue de nous
avoir fait découvrir, églises et couvents, monastères et mosquées, nécropoles
et temples, même si nos mémoires saturées d’informations
ont parfois frôlé la surchauffe.
 
 On se déplace plus facilement en moyenne Egypte, semble t-il: pas de barrage ,
pas de convoi . Là, les temples difficilement accessibles, comme celui de
Dendera, que nous avons pu visiter, sont magnifiques.
Cela pourrait éviter de livrer ce patrimoine oublié aux pillards.
Car, malheureusement, presque chaque jour, à l'heure actuelle,
des attaques ont lieu sur les sites archéologiques. Nombre d’entre eux ont subi
des fouilles illégales et tous contiennent des vestiges du patrimoine mondial.
 
 
 
 
 
des photos

Nos videos

http://www.youtube.com/user/denismartinfr#p/u

Pour plus de précisions sur ce pillage

http://djeserdjeserou.blogs-de-voyage.fr/l_egypte_aujourd_hui

 

  un petit croquis avant de partir...

   

 

 

 

 

Circuit Le Caire les oasis Louxor réalisé avec Zig Zag.

http://www.zigzag-randonnees.com/index.php

 

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

La carte des lieux visités


Mes albums photos

Liens à voir

Archives

Mes amis

Derniers articles

Recevoir les actus du blog